Marcel Pierre Biron

Marcel Pierre Biron,

fait des films bizarres, dont il écrit, réalise, filme, et assure lui-même le montage.

Très jeune, il se passionne pour les liens qui unissent le surréalisme et l’ultra-réalisme. Dès son premier court-métrage en étude, il essaye de fusionner les styles et les influences en réalisant plusieurs comédies surréalistes policière.

Après plusieurs tâtonnement et expérimentation, il réalise son premier mini-métrage intitulé Zurdze, une comédie parsemé de clin d’oeil au cinéma surréaliste et de genre. Il enchaine ensuite à la fin de son master à l’Université Paris Diderot par un autre court-métrage ; C’est meilleur avec des cornichons. Un film surréaliste parfois à la frontière de l’expérimental qui interroge par le rire le rapport qu’entretien chaque individu aux doutes existentielles et des charges du quotidien.

Début 2020, il fonde Les Films au Galop, société de production ayant pour but de produire vite et bien des films hybrides.